Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Kassaman binnazilat ilmahiqat..." le plus noir des crimes est celui qui consiste à obscurcir la conscience politique et d’égarer tout un peuple" d'Emile ZOLA

Le nom de ce blog est sans doute évocateur de notre "nachid el watani" tant décrié par le passé parce que, associé au pouvoir Algérien illégitime. Après des décennies de disettes. Je voudrais faire de cet espace, un coin où tous mes compatriotes et autres amoureux de libertés, de démocratie, ou tout simplement d'histoire pourraient s'exprimer librement. En ce sens, nous vous souhaitons la bienvenue. En hommage à Nacer Hachiche, repose en paix et à bientôt ! Pour garder le contact avec notre chère patrie : http://www.alger-presse.com/index.php/presse-fr


Le peuple ne vous aime pas ! Vous comprenez ? Le peuple vous hait ! Vous comprenez ? (source : lematin dz)

Publié par The Algerian Speaker sur 13 Avril 2011, 11:55am

Catégories : #BOULITIK

Crise sociale mais pas de crise politique ! Qui d'autre qu'Ouyahia peut se permettre d'énoncer une telle absurdité ? Qui dit crise sociale dit mal-vie des hommes dans une société donnée, n'est ce pas ? La politique n'a t-elle pas pour but ultime celui d'apporter des solutions aux problèmes des hommes, donc de la société ? Comment dès lors dissocier une crise sociale de la politique sous-jacente ? Dans quel référentiel d'analyse opérez vous donc pour donner une si piètre allure à vos démonstrations ?
Le peuple ne vous aime pas ! Vous comprenez ?
Le peuple vous hait ! Vous comprenez ?
Le peuple vous maudit ! Vous comprenez ?
Le peuple en a marre de voir vos bouilles antipathiques, même en noir et blanc ! Vous comprenez ?
Le peuple ne se reconnaît pas en vous ! Vous comprenez ?
Mais partez bon sang, Partez ! Cassez vous bande de petits mariolles !

Vous avez votre police et vos baltaguias pour nous terroriser, nous n'avons que nos mots pour vous médire. Que le diable vous emporte ! Et il vous emportera, un jour ou l'autre ! Peut-être bien demain......

Cachés derrière cette armée qui vous sert de point d'appui, il est si facile de vous donner tant d'assurance face à un peuple fatigué et désabusé par toutes ces années de Hogra ! Et sans cette armée qui vous utilise comme de simples petites racoleuses dont on rétribue des faveurs immorales, je me demande bien quelle serait votre durée de vie! Allez, soyez courageux un jour, descendez donc une des grandes artères de la capitale, sans garde rapprochée, pour jauger votre popularité ! Combien de mètres pourriez vous parcourir au milieu de ce peuple que vous dépréciez avec une arrogance immonde et inhumaine ? Les paris sont ouverts. Je vous accorde 500m, soit 7 mn de marche, en comptant le temps perdu à serrer les mains de vos derniers admirateurs.

Kacem M.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents